Photo Accueil

Photo Accueil

Du CANADA au NEW MEXIQUE

Du CANADA au NEW MEXIQUE

MERCI AUX GENEREUX DONATEURS POUR LOÏC

Grâce à votre générosité sur https://www.leetchi.com/c/solidarite-sla-tourdivide, à votre solidarité, Loïc a pu vivre une nouvelle aventure : rejoindre Jean-Michel à la fin de son périple pour franchir, ensembles, la ligne d'arrivée. Formidable symbole d'amitié et de fraternité.
Dans ce monde chaotique, il existe fort heureusement des gens comme vous, aux valeurs profondes et sincères, prêts à offrir leur coeur pour aider son prochain.

Un énorme MERCI donc à :

Torea COLAS, Tahia TEIKIKAINE, Olga TEIHO, Yvon et Teva JANICAUD, Paul SLOAN, Jonathan REAP, Laurent et Caroline BOURGNON, David ESPOSITO, Tuatini SALLABERRY, Karine FOUCRE, Alizée MONOT, Paul PROYART, Laurent LACHIVER, Claudine LAUGROST, Cybele PLICHART, Thomas CHABROL, Eric BONNIEUX, Pascal SOTIAUX, LesLey BURKE-CHAPPEL, Régis CHAUFFETEAU, Heiroa TAURAA, Christophe LEFEVRE, Pierre MUNIER, Vairea PERILLAUD, Alex HERVET, Carole et Pierre BAUDRY, Chistophe GUEZOU, Maxime lAMOTHE, Véronique CHAMBERLAND, Isabelle PEREZ, Gilles REDON, Cyril COUDERT, Averii GIAU, Jasmina et Christian VERON, Jessica HARRISON, Emma LAMBERT, Josée-Lita NELZIN, Paul DESPLANCKE, Francis GUÉBEL, Stephane MORALES, René SABATIER, Benoit LAYRLE, Claude HU, Pierre-Yves MOREL, Eric CLUA, Virginie GASSION, Laurent BARRA, Cyrille HAREUX, Patrica CLAIR, Simon BERNIS, Philippe BOUCHARDON, Eric ZORGNOTTI, Pauline MONOT & Johan CHAUFFETEAU, Frédéric LAGRANGE, Julie MORIN, William FRERET, Rémi PALLUAUD, Jonas FERNANDEZ, Fabrice MASSON, Myriam NAMRI, Chantal et Bertrand SEIWERT, Laurent et Caroline MACHEBOEUF, Ali et Nathalie LACHHAR, Agnès KLOUMAN, Jérome DELACOU, Jimmy du garage BAMBOU, Kathy ANTOINE, Christine et Vincent QUENEE, Stéphanie GOURDY et Grégory ROUAULT, Ariane BENNAROCH, Eric et Isabelle GILQUIN, Nati, Philippe BAECHLER, Stéphanie PILLON, Christel LE CLEACH MONNIER, Frédéric DELORAS, Clarisse BEAUBE, Daniel SAUGET, Annette PROVOST, Famille LE METEIL, Christian BERNARD, Jean Pierre et Vaiana MARQUANT, Annick et Pierre GERMAIN, Jérémy BRIZARD, Philippe KERFOURNE, Jean Guillaume LACARRIEU, Karim AHED, Raymond BAGNIS, Benoit GERARD, François FICHOU, Sandrine KERDONCUFF, Sylvain GERBER, Cécile FLIPO, Vaea LUTA-PEREZ, Cyril BRET, Yann JACQUEMIN, Johann MONTEL, Laurence THARAUD, Luc PERNEY, Nicolo GROSSI, Marc LE FLOCH, Valérie HUGUES, Alain CABEDO, Christian LOMBARDINI, Franck DIGONNET, Paule MORIVAL-ROSELLO, Patrick BORDET, Stéphane SAUGET, Christine et Dominique BAYEN, Jean-Paul MONTEL, Matthieu AMIELH, Benoît LAYRLE, Taina NARDI, Bruno HAMONT, Fred et Chantal DUFLOCQ, Jean-Pierre LEVAUX, Régis VIGNAL, Christian MONNIER, Pascal et Françoise CONTET, Serge PONT, Vincent et Delphine OLINGUE...


Hauts les Coeurs !


dimanche 28 juin 2015

J + 16 : BRENKENRIDGE à SALIDA

Dimanche 28 Juin : 154 km
Une journée incroyable !


Le bonjour du matin depuis Brenkenridge :

video

Ce dimanche a donc démarré par l'ascension du second plus haut col du Tour Divide : le Boreas Pass avec passage à plus de 3500 mètres d'altitude. Ce fut une ascension magique, longue de 17 km avec une pente régulière, me rappelant mes sorties au mont Ventoux par Malaucene, il y a (et oui) déjà 30 ans... L'autre bonne surprise est que, durant une partie de la montée, j'ai fait connaissance avec Mike, un américain de la région, et sa femme Rebecca ; Mike a vécu en Suisse et c'est donc en français que nous avons pu échanger durant près d'une 1/2h. Un homme très sympathique dont la fille est en équipe jeune des Etats Unis en mountain bike ; il connaît d'ailleurs Shonny Vandlandingham (la championne du monde américaine de Xterra) qui m'a proposé ce défi ! Le monde est vraiment petit. Il m'a aussi expliqué qu'un train faisait la liaison jusqu'au sommet pour acheminer l'or qui était recherché dans cette montagne.



Voici mes impressions tout juste arrivé au sommet avec une spéciale dédicace à mon ami Laurent BOURGNON :

video



Une fois au sommet, j'ai voulu attaquer la belle descente jusqu'à Como, quand mon GPS m'a fait comprendre qu'il me fallait prendre un minuscule sentier nommé "Gold Dust Trail" ; les anglophones auront compris : il s'agit en fait de l'ancien chemin utilisé par les orpailleurs ! Traversée de gués, boue, arbres en travers, racines, pierres... Bref depuis mon stage commando à Mont Louis, je n'avais vécu pareil parcours du combattant... Maintenant que je l'ai terminé, j'en suis heureux, mais quel moment difficile !


Je suis ensuite arrivé à Como, un vrai village fantôme... de par le fait que nous sommes dimanche ! Pas vu une seule âme. Je dois donc continuer sans ravitaillement et entrer dans une réserve indienne ; une heure plus tard, je croise trois voitures conduites par des personnes imbibées d'alcool et la dernier 4x4 part en dérapage, après avoir touché le fossé, pour passer à moins d'un mètre de moi... Ouf ! Ma bonne étoile est toujours bien là !

Après près de 75 km d'effort important sur une piste poussiéreuse, je décide de m'arrêter 1/4 d'heure, sous un bosquet d'arbres, pour grignoter un bout... Mal m'en a pris puisqu'en faisant une mauvaise manip avec mon changement de vitesse, j'ai totalement bloqué ma chaîne entre le plateau et le bras arrière. Impossible de la bouger. La tension commence à monter. Je ne vais tout de même pas abandonner là sur une panne technique après tant d'effort et une si belle matinée où tout allait bien. Décidément ce Tour Divide peut s'arrêter net pour un rien... Après plusieurs essais et analyse, je décide de démonter l'un des bras de mon pédalier, ce qui me permet de sortir le plateau (pas évident!). Et heureusement je peux libérer la chaîne. Mais a-t-elle souffert ? L'avenir me le dira.



Après près de 3/4 d'heure d'arrêt, je repars pour atteindre seulement 7 km plus loin la petite bourgade de Hardsel. Pas compliqué : un Saloon ouvert, une prison désaffectée et des maisons de bric à brac ! Je vais donc pouvoir prendre un déjeuner ; et j'y retrouve un ancien compagnon de route Steeve, avec qui je vais sympathiser.




Je repars et après avoir traversé durant 3 heures les steppes indiennes, l'orage commence à gronder derrière moi. J'avais lu sur Internet que c'était courant ici. Au bout d'une demi-heure, je suis entouré d'éclairs ;
l'ambiance est lugubre. Je décide de m'arrêter pour mettre mes habits de pluie. Steeve me rejoint alors et m'explique la violence gigantesque de ces orages. Pas de risque à prendre : il me convie à nous mettre sur un terrain meuble éloigné des arbres et d'attendre que les orages passent. Mais la pluie finit par arriver, glaciale, pénétrante. En 5 minutes, on est frigorifié.

On va attendre ainsi encore plus d'une 1/2 heure avant de repartir. Jugez plutôt :

video


Après avoir revêtu des vêtements secs et chauds, nous allons gravir le dernier col de la journée, pour enfin être récompensés : un bel arc-en-ciel apparaît juste avant une descente incroyable d'une dizaine de kilomètres, surplombant la vallée et les sommets enneigés, pour enfin atteindre l'objectif du jour : la petite ville de Salida. Ouf ! Quelle journée complète avec ses hauts et ses bas, comme toujours !


Nous entrons dans Salida et allons rechercher un motel. Après près de 15 minutes, nous trouvons notre bonheur, puis nous terminons cette folle journée dans un sympathique restaurant.

Demain, entre 150 et 250 km, il n'y a aucun village ; il me faudra donc à nouveau dormir dans la nature. Je vous donne donc rendez-vous dans un peu moins de 48h ! Portez vous bien. Moi, c'est ma chaîne qui va m'inquiéter...
Mais on continue d'y croire.
Bonne nuit !

Au cumul ce soir : 2.935 km

Vos commentaires FB :

  • Pascal Sotiaux Extraordinaire !!! Quel 17eme récit. Il va falloir écrire tout cela ensuite dans un livre entre l'amitié, le défi, les émotions et les photos.

  • Pascal Sotiaux Courage Jmi en croisant les doigts pour que ta chaine tienne jusqu'à la prochaine révision. Soit Fort!!!

  • Agnès Besel on croise les doigts pour que la chaîne tienne, quand on moral on connaît maintenant ta force intérieure inébranlable!!!

  • Nicolò Grossi non seulement sportif aventurier mais également un grand écrivain. On vis toutes ces émotions avec toi 100% et si la chaine pète, prends un cheval... mais t’arrête pas!

  • Virginie Gassion C'est incroyable tu réussi même à mettre du suspense dans ton aventure ... La chaîne va t-elle résister ?....  
  • Stephanie Lecottier Très beau récit, on vibre et on a hâte de tourner la page pour lire la suite.

  • Lina Huan Tu es le maillon fort... la chaîne n'a qu'à bien tenir ; bon repos et belle 18ème journée et rdv pris au 19ème jour  
  • Dominique Brogi Alors il faut que cette chaîne tienne Parce qu'avec tout ce que tu t'avales d'exploit c'est quand même pas une chaîne de vélo qui va venir t'emmerder !!! Des bisous d'immense bravo

  • Kathy Antoine Photos magnifiques... récit passionnant... exemple de courage et d'endurance.. Jram Mi tu es vraiment exceptionnel !!

  • Sabatier Renè La chaîne neuve l'attache chaîne et le démonte chaîne sont scotché tous ensemble Si tu es obligé de la changer vérifie la longueur pour ne pas avoir à reprendre tous les réglages du dérailleur Courage mon JM

  • Dominique Auroy Bravo c est peu dire .....

  • Jeannot Rey Et quel magnifique diaporama!

  • Blandine Monot T'es monté à 4100 à pied au Pérou, tu peux bien faire 3500 en vélo ! Bon d'accord, je ne suis pas là pour te soutenir !!! Mais mon coeur y est. Gros bisous mon grand. Mamick

  • Séverine Bige Courage Jean Michel! Les 2/3 de la course, c'est génial! Ne jamais abandonner ses rêves!

  • Séverine Bige De tout cœur avec vous! Je vous envoie plein d'ondes positives

  • Bruno Hamon Bon courage

  • Agnès Besel courage et bonne journée!

  • Pascal Sotiaux On attend ton 17eme CR avec impatience.

  • Lina Huan Bel enthousiasme et motivation évidente à entamer la montée. La force est avec toi. A ce soir pour ton résumé d'étape.

  • Virginie Gassion Tu es en train de monter et on te pousse aux fesses !!!!!

  • Virginie Gassion Et hop !! On a l'impression que tu as survolé ces 17 km ! Et maintenant la descente

  • Yann Osmond Bravo mec !!!!!

  • Lina Huan Que du bonheur. ... je pense qu'on sera nombreux au côté de Loïc pour te couronner.

  • Corinne Calvini-Geiger Super JMi tu vas réussir ton pari !!! On te suit avec émerveillement, merci de partager cela avec nous. Bonne route.

  • Thierry Sauvage On t'embrasse tous et on garde l'espoir

  • David Esposito ils n'ont qu'à bien se tenir à ton retour les gars du peleton à Vélo Club de Tahiti!!! tu vas voler.

  • Eliane Noble Demay Au delà des monts et des mots!

  • Nicolò Grossi Putain que c'est bon de t'entendre comme ca émoticône smile une bouchee d'oxygene pour nous tous. Merci a' toi mon jean-mi, MERCI!

  • Ced Seven fantastique x3 !!! c vrai que ça vaut le coup !!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire