Photo Accueil

Photo Accueil

Du CANADA au NEW MEXIQUE

Du CANADA au NEW MEXIQUE

MERCI AUX GENEREUX DONATEURS POUR LOÏC

Grâce à votre générosité sur https://www.leetchi.com/c/solidarite-sla-tourdivide, à votre solidarité, Loïc a pu vivre une nouvelle aventure : rejoindre Jean-Michel à la fin de son périple pour franchir, ensembles, la ligne d'arrivée. Formidable symbole d'amitié et de fraternité.
Dans ce monde chaotique, il existe fort heureusement des gens comme vous, aux valeurs profondes et sincères, prêts à offrir leur coeur pour aider son prochain.

Un énorme MERCI donc à :

Torea COLAS, Tahia TEIKIKAINE, Olga TEIHO, Yvon et Teva JANICAUD, Paul SLOAN, Jonathan REAP, Laurent et Caroline BOURGNON, David ESPOSITO, Tuatini SALLABERRY, Karine FOUCRE, Alizée MONOT, Paul PROYART, Laurent LACHIVER, Claudine LAUGROST, Cybele PLICHART, Thomas CHABROL, Eric BONNIEUX, Pascal SOTIAUX, LesLey BURKE-CHAPPEL, Régis CHAUFFETEAU, Heiroa TAURAA, Christophe LEFEVRE, Pierre MUNIER, Vairea PERILLAUD, Alex HERVET, Carole et Pierre BAUDRY, Chistophe GUEZOU, Maxime lAMOTHE, Véronique CHAMBERLAND, Isabelle PEREZ, Gilles REDON, Cyril COUDERT, Averii GIAU, Jasmina et Christian VERON, Jessica HARRISON, Emma LAMBERT, Josée-Lita NELZIN, Paul DESPLANCKE, Francis GUÉBEL, Stephane MORALES, René SABATIER, Benoit LAYRLE, Claude HU, Pierre-Yves MOREL, Eric CLUA, Virginie GASSION, Laurent BARRA, Cyrille HAREUX, Patrica CLAIR, Simon BERNIS, Philippe BOUCHARDON, Eric ZORGNOTTI, Pauline MONOT & Johan CHAUFFETEAU, Frédéric LAGRANGE, Julie MORIN, William FRERET, Rémi PALLUAUD, Jonas FERNANDEZ, Fabrice MASSON, Myriam NAMRI, Chantal et Bertrand SEIWERT, Laurent et Caroline MACHEBOEUF, Ali et Nathalie LACHHAR, Agnès KLOUMAN, Jérome DELACOU, Jimmy du garage BAMBOU, Kathy ANTOINE, Christine et Vincent QUENEE, Stéphanie GOURDY et Grégory ROUAULT, Ariane BENNAROCH, Eric et Isabelle GILQUIN, Nati, Philippe BAECHLER, Stéphanie PILLON, Christel LE CLEACH MONNIER, Frédéric DELORAS, Clarisse BEAUBE, Daniel SAUGET, Annette PROVOST, Famille LE METEIL, Christian BERNARD, Jean Pierre et Vaiana MARQUANT, Annick et Pierre GERMAIN, Jérémy BRIZARD, Philippe KERFOURNE, Jean Guillaume LACARRIEU, Karim AHED, Raymond BAGNIS, Benoit GERARD, François FICHOU, Sandrine KERDONCUFF, Sylvain GERBER, Cécile FLIPO, Vaea LUTA-PEREZ, Cyril BRET, Yann JACQUEMIN, Johann MONTEL, Laurence THARAUD, Luc PERNEY, Nicolo GROSSI, Marc LE FLOCH, Valérie HUGUES, Alain CABEDO, Christian LOMBARDINI, Franck DIGONNET, Paule MORIVAL-ROSELLO, Patrick BORDET, Stéphane SAUGET, Christine et Dominique BAYEN, Jean-Paul MONTEL, Matthieu AMIELH, Benoît LAYRLE, Taina NARDI, Bruno HAMONT, Fred et Chantal DUFLOCQ, Jean-Pierre LEVAUX, Régis VIGNAL, Christian MONNIER, Pascal et Françoise CONTET, Serge PONT, Vincent et Delphine OLINGUE...


Hauts les Coeurs !


lundi 15 juin 2015

J + 3 : COLOMBIA FALLS à CONDON

Lundi 15 Juin : 174 km, au cumul 727 km (Paris Marseille par le Massif Central et le Vercors !).

Journée qui a formidablement bien commencé sous un beau soleil, mais qui malheureusement a aussi été marqué par une crevaison (pas grave), et surtout par deux nouveaux choix d'orientation. Mais la 2nde a été terrible...

Le profil de la journée :
Colombia Falls, 7h du matin. La nuit a été bonne. J'ai la sensation d'avoir bien dormi. Je fais quelques étirements et prends une bonne douche. Aujourd'hui, l'objectif est de dépasser le village de Codon et de me rapprocher du lac Holland où je planterai ma tente. Le temps est moins froid que les trois premiers jours.
Après avoir tourné un peu pour sortir de Colombia Falls, je me retrouve avec une bikeuse, Sarah, championne de mountain bike, vivant au Minnesota. Elle possède un GPS et je décide de la suivre pour éviter de me perdre à nouveau.
Nous allons ainsi rouler durant 50 km et bien m'en a pris, car les routes sont nombreuses et l'erreur de parcours est très probable. Après près de deux heures à très bonne allure, nous nous arrêtons à Swan River dans l'un des rares magasins d'alimentation afin de reprendre des forces et faire le plein de nourriture et boissons.

video
Erreur dans ma présentation : je ne suis pas parti de Eureka, mais bien de Colombia Falls.

Elle repart vite pendant que je termine mon "bonjour matinal". Je décide de rester seul. Sur ma carte, la route à suivre semble aisée à trouver. Et il est important de garder son propre rythme ; à vouloir suivre ou s'adapter à un autre coureur peut modifier son potentiel. Je repars donc direction le Sud et le lac Swan situé à 35 km. Tout va bien, je me sens en forme. Les kilomètres défilent. Après Ferndale, je monte à un bon rythme une ascension d'environ 10 km et un dénivelé de 2000 pieds. Pas de souci particulier. Au km 90, j'arrive à une intersection. La piste part à droite et à gauche. Des traces de pneus partent des deux côtés. J'hésite. Je pars à gauche, mais un doute me fait faire demi-tour après quelques centaines de mètres ; je reviens à l'intersection. Que c'est frustrant de perdre autant de temps chaque jour à chercher la bonne direction. Je décide de faire une pause déjeuner. 20 minutes plus tard arrive un biker : il s'agit de Jon Mullen du New Hampshire.
Son GPS indique qu'il faut prendre... à droite (j'ai bien fait de faire demi-tour !). Je m'aperçois alors que mon pneu avant est crevé. Le temps de changer de chambre à air, nous repartons.
Vers le 100ème km, dès le début d'une nouvelle ascension, Jon décroche un peu. Je vais ainsi gravir cette montagne où la pente n'a jamais été aussi pentue. Je m'accroche ; les jambes brûlent. Je dois m'arrêter deux fois pour m'alimenter et récupérer. Il fait chaud ; je transpire à grosses goûtes. Pas de nouvelles de Jon. Je continue... Mais, arrivé au sommet après près d'une heure dans le dur, deux barrières me barrent la route. Le doute m'envahit. Je décide de continue un peu au delà, mais très vite je comprends qu'il y a à nouveau erreur sur le parcours. Un sentiment de frustration m'envahit. Le moral est touché et je me dis qu'il va être impossible de continuer ainsi sur les 4000 km restants... Je me pose et je pense à Loïc et les conditions mentales qu'il doit endurer tous les jours. OK, j'ai perdu plus d'une heure, beaucoup d'énergie. Mais ce n'est qu'une épreuve surmontable. Allez, interdiction de me plaindre. Je repars à fond dans la descente vertigineuse que je venais de monter. Moins d'un quart d'heure plus tard, je retrouve l'endroit où j'ai suivi la grande piste au lieu de tourner à gauche sur un tout petit sentier. Un biker arrive et me confirme que c'est la bonne direction. Je me relance à nouveau dans une succession de montées ; la fatigue commence à monter. Le plus inquiétant est que j'ai bu plus que d'habitude (chaleur et difficultés). Il faut que je trouve une solution pour me ravitailler.

Après encore de longues heures sur les pistes, longeant la rivière Swan, je tombe sur un pêcheur, Nick, qui revient avec ses poissons du lac Peck. Il m'indique que le plus intéressant pour moi est de rejoindre le magasin d'alimentation situé au nord de Condon et de refaire le plein. Le problème est qu'il est bientôt 18h et qu'il risque d'être fermé. Aussitôt dit, aussitôt fait, je repars à fond et je vais avaler les 10 km restants à vive allure. J'arrive effectivement juste à temps au dit-magasin. Et comme ma chance est toujours au rendez-vous, alors que je m'offre une pause "boissons + barres chocolatées" sur l'entrée du magasin, une dame du nom de Grace, vient me féliciter, reconnaissant mon vélo comme étant celui d'un biker Tour Divide.


Bien lui en prend car elle m'apprend qu'il n'y a pas de motels sur Condon, mais qu'elle possède des "cabines" où je pourrai prendre une douche et dormir. J'accepte immédiatement après une si éprouvante journée. Je repars donc pour une dizaine de kilomètres qui vont me mener dans le village. Elle me remet la clé de ma "cabine" et surtout me présente sa Maman, Jenny, qui me propose de dîner avec elle. Fabuleux. En l'espace d'une heure, je viens de passer de "galère" à "bonheur" !
Après avoir rassuré Virginie, ma femme, et Loïc par Facetime (ils ont suivi mes erreurs de parcours sur le site Tracker), je m'installe confortablement dans mon "home sweet home" entouré de prairies où gambadent de magnifiques chevaux. Oufffffffff !

Mais outre la beauté de certains paysages, ce sont surtout les rencontres que l'on y fait qui sont exceptionnelles. Ce soir, la Maman de la proprio, Jenny, m'a invité à manger chez elle. Formidable. Un très grand moment d'échange.
 
Allez, il me faut dormir car j'ai à nouveau beaucoup puisé aujourd'hui. En espérant éviter les "lost " demain ! Douce nuit.

Vos commentaires sur Facebook :

  • Dan Pihaatae Tiens bon!

  • Corinne Calvini-Geiger J'imagine sans peine combien cette journée a du être difficile. je t'ai vu t’égarer surtout le matin en montagne et je me disais que Loïc devez tempêter devant son ordi !! j’espère que tu vas pouvoir avoir une mise à jour de ton GPS avec la vraie route.... Bon courage pour demain. On parle et pense beaucoup à toi. Bisous

    • Jean Michel Monot Bjr Coco. Le problème c'est que je n'ai pas de GPS. Je vais en acheter un. Biz

  • Vanina Faynot Marquant Mon ami on est tous avec toi ce qui compte c que tu retrouves ton chemin et contente de voir toutes les rencontres de sportifs (ves) et des personnes avec de grand coeurs. Faaitoito et Go go go Jean Mi, YES WE CAN.
  •  

  • Catherine Lorenzato Courage ... 🚴

  • Virginie Gassion Après une bonne nuit de sommeil un bon'p'tit dej tout va bien aller  
  • Pierre Sasal vas y Jean Mi on est avec toi, de belles rencontres c'est ça qui compte aussi ... que la force soit avec toi !!

  • David Esposito TU AS MEILLEURE MINE QD MEME

  • Lecottier Loic Bravo encore pour cette journée jmi. J'étais effectivement inquiet qd tu t'es égaré mais tu as bien gère le coup.
    Dans les moments difficiles, sache qu'on est toujours avec toi en te suivant sur spot.
    On va veiller sur toi les jours à venir.
    ...
  • Jerome Le Motu Tahiti Courage et tiens Bon ...

  • Moulachi Mc Kay Et toujours avec le sourire! Quel moral!

  • Gilles Lansun Cool Bro. Go, go, go !  
  • Pascal Sotiaux JMi biz du vercors et courage!!!

  • Thierry Sauvage Allez mon jean mi
    Pour te motiver penses au repas qu'on fera au Coco's de Moorea à ton retour

  • Lina Huan Yes! Bon ma'a et bon mana...la force est là et restera émoticône wink

  • Kathy Antoine Coucou superman !! Tu es un héros mon Jean Mi ! Bravo !

  • Cybele Plichart Persévérence et sourire ...bravo !!

  • Alaind Moz J'ai hâté que tu nous racontes toutes ces aventures ( humaine et physique) de vive voix mais merci pour ces petits compte-rendus et bon courage.

  • Nicolò Grossi Allez allez jean mi lache pas 1 metre et continue a y prendre du plaisir. Pour nous c'est un bonheur te suivre

  • Hiro Tour BRAVO JM FAITOITO HIRO KELLEY.

  • Colette Humeau ah oui, les rencontres ont l'air très sympathiques ! et on voyage nous aussi à travers toi ! continue de penser à Loïc dans les moments difficiles !

  • Anne Marie Laborde Super Jean Mi de tout coeur avec toi, tu as vraiment un mental à toutes epreuves

  • Franck Verez Salut à tous, vous faites comment pour suivre JMi en live sur Spot? Merci

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire