Photo Accueil

Photo Accueil

Du CANADA au NEW MEXIQUE

Du CANADA au NEW MEXIQUE

MERCI AUX GENEREUX DONATEURS POUR LOÏC

Grâce à votre générosité sur https://www.leetchi.com/c/solidarite-sla-tourdivide, à votre solidarité, Loïc a pu vivre une nouvelle aventure : rejoindre Jean-Michel à la fin de son périple pour franchir, ensembles, la ligne d'arrivée. Formidable symbole d'amitié et de fraternité.
Dans ce monde chaotique, il existe fort heureusement des gens comme vous, aux valeurs profondes et sincères, prêts à offrir leur coeur pour aider son prochain.

Un énorme MERCI donc à :

Torea COLAS, Tahia TEIKIKAINE, Olga TEIHO, Yvon et Teva JANICAUD, Paul SLOAN, Jonathan REAP, Laurent et Caroline BOURGNON, David ESPOSITO, Tuatini SALLABERRY, Karine FOUCRE, Alizée MONOT, Paul PROYART, Laurent LACHIVER, Claudine LAUGROST, Cybele PLICHART, Thomas CHABROL, Eric BONNIEUX, Pascal SOTIAUX, LesLey BURKE-CHAPPEL, Régis CHAUFFETEAU, Heiroa TAURAA, Christophe LEFEVRE, Pierre MUNIER, Vairea PERILLAUD, Alex HERVET, Carole et Pierre BAUDRY, Chistophe GUEZOU, Maxime lAMOTHE, Véronique CHAMBERLAND, Isabelle PEREZ, Gilles REDON, Cyril COUDERT, Averii GIAU, Jasmina et Christian VERON, Jessica HARRISON, Emma LAMBERT, Josée-Lita NELZIN, Paul DESPLANCKE, Francis GUÉBEL, Stephane MORALES, René SABATIER, Benoit LAYRLE, Claude HU, Pierre-Yves MOREL, Eric CLUA, Virginie GASSION, Laurent BARRA, Cyrille HAREUX, Patrica CLAIR, Simon BERNIS, Philippe BOUCHARDON, Eric ZORGNOTTI, Pauline MONOT & Johan CHAUFFETEAU, Frédéric LAGRANGE, Julie MORIN, William FRERET, Rémi PALLUAUD, Jonas FERNANDEZ, Fabrice MASSON, Myriam NAMRI, Chantal et Bertrand SEIWERT, Laurent et Caroline MACHEBOEUF, Ali et Nathalie LACHHAR, Agnès KLOUMAN, Jérome DELACOU, Jimmy du garage BAMBOU, Kathy ANTOINE, Christine et Vincent QUENEE, Stéphanie GOURDY et Grégory ROUAULT, Ariane BENNAROCH, Eric et Isabelle GILQUIN, Nati, Philippe BAECHLER, Stéphanie PILLON, Christel LE CLEACH MONNIER, Frédéric DELORAS, Clarisse BEAUBE, Daniel SAUGET, Annette PROVOST, Famille LE METEIL, Christian BERNARD, Jean Pierre et Vaiana MARQUANT, Annick et Pierre GERMAIN, Jérémy BRIZARD, Philippe KERFOURNE, Jean Guillaume LACARRIEU, Karim AHED, Raymond BAGNIS, Benoit GERARD, François FICHOU, Sandrine KERDONCUFF, Sylvain GERBER, Cécile FLIPO, Vaea LUTA-PEREZ, Cyril BRET, Yann JACQUEMIN, Johann MONTEL, Laurence THARAUD, Luc PERNEY, Nicolo GROSSI, Marc LE FLOCH, Valérie HUGUES, Alain CABEDO, Christian LOMBARDINI, Franck DIGONNET, Paule MORIVAL-ROSELLO, Patrick BORDET, Stéphane SAUGET, Christine et Dominique BAYEN, Jean-Paul MONTEL, Matthieu AMIELH, Benoît LAYRLE, Taina NARDI, Bruno HAMONT, Fred et Chantal DUFLOCQ, Jean-Pierre LEVAUX, Régis VIGNAL, Christian MONNIER, Pascal et Françoise CONTET, Serge PONT, Vincent et Delphine OLINGUE...


Hauts les Coeurs !


samedi 13 juin 2015

J + 1 : ELKFORD à Frontière Canada - USA

Samedi 13 Juin : 182 km.
Elkford, 6h du matin, 6° celsius, brumeux.
Voici le décor de ce samedi 13 juin, depuis la petite bourgade de Elkford (2500 habitants) située dans la chaîne des montagnes Rocheuses dans la British-Colombia. Elkford a été créée, en raison de l'activité minière, au début des années 1970. Beaucoup de résidents Elkford travaillent pour les mines (5 au total) ou comme entrepreneurs.

Après avoir salué mes deux amis René et JP, ainsi que John, biker américain lancé lui aussi sur le TD, je quitte la ville direction le nord est, en empruntant une route bitumée mais bien pentue et longue de 10 kms... pour bien démarrer la journée !


Sans GPS (l'organisation ne m'avait pas averti de son indispensable utilité !), je repère la voie de chemin de fer et, après la petite vidéo qui suit, je m'engage sur la piste.

video

Je me sens bien, mais après la dure journée de la veille, inutile de puiser dans les réserves. Il faut tenir un bon rythme jusqu'à Fernie et ensuite j'aviserai où je m'arrête. Après quelques kilomètres, je dois descendre du VTT pour traverser une piste rocailleuse où des éboulis empêchent tout franchissement sur le vélo.


Passage sur un pont, troupeau de vaches, chevaux... j'avance à bonne allure, quand soudain le choc : la route devant moi s'est dérobée, emportée dans la rivière en contre-bas. Cinquante mètres plus loin, elle réapparaît. Mais quand cela a-t-il eu lieu ? Où sont les autres coureurs ? Je tente, en vain de porter le vélo et les bagages dans la pente. Impossible. Je glisse et à tout moment je peux être emporté dans le ravin... 

 
Après dix minutes de diverses tentatives et réflexions, je dois, la mort dans l'âme, rebrousser chemin. A nouveau perdu. Deux fois en deux jours, mais là c'est plus sérieux : près d'une heure que je me suis engagé sur cette piste. Le moral est touché, mais il faut continuer. Au bout de 20 minutes, je croise enfin un biker.
Je vais ensuite reprendre la bonne route et rejoindre, tout d'abord la "43", avant d'atteindre la petite ville de Sparwood. Lors de l'étude des cartes avec Loïc, nous avions pris la décision de prendre le parcours "alternatif" passant par Fernie. Le temps perdu le matin, les risques d'erreurs sans le GPS confirment ce choix. Je m'engage donc sur la "3" bitumée. Trente kilomètres plus loin apparaît Fernie, ville située sur la rivière Elk, dans les Rocheuses canadiennes les plus au sud.

A l'entrée de l’agglomération, je retrouve JP et René. Nous allons prendre notre dernier déjeuner ensembles, avant qu'ils ne repartent pour Tahiti. Emotions. Ils m'auront aidé à me lancer dans ce défi et m'auront apporté ce soutien moral si important lorsque des galères comme celle de ce matin se présentent. Grand MERCI les Amis ! Bon retour au Fenua.


Je repars. Déjà 80 kms parcourus. Le soleil commence à percer. J'enlève les vêtements chauds et me mets en maillot pour la première fois. Après Cokato, la piste devient vallonnée et poussiéreuse. Je longe toujours la rivière Elk. 35 kms après Fernie, je m'approche de Elko. Mais la lecture de la carte me dirige dans une usine de concassage. Grrrr... Un automobiliste va me redonner la bonne direction. Je passe près de Baynes Lake. La route est bonne et large, avec de belles descentes et bien sûr de belles montées ! J'arrive enfin à Grasmere, km 160. j'avais initialement prévu de dormir dans les parages. Mais finalement j'ai encore plus d'une heure et demie devant moi avant que la nuit tombe. Je décide donc de continuer et d'atteindre la frontière et Roosville, côté américain.  La route est à nouveau bitumée et la moyenne est haute. Je vais atteindre cette frontière rapidement, retrouvant d'ailleurs deux autres bikers. Je profite de cet arrêt pour m'acheter un souvenir de mes jours passés en Alberta et British Colombia : un petit drapeau canadien !



Après 10 minutes de contrôle passeport côté USA, le douanier me confirme qu'il y a des motels à 16 kms d'ici dans la petite ville de... devinez ?... : Eureka ! Oui c'est le nom de cette bourgade, positionnée sur la rivière Tobacco ; elle a été fondée dans les années 1880 par des colons venus du Canada ; c'était l'une des zones les plus développées dans la région. Eureka était reconnue pour être la capitale du sapin de Noël !

Dès l'entrée dans la commune, deux motels se présentent. Je décide d'en un premier temps d'aller manger ; un bon plat de pâtes chinoises fera mon bonheur. Ensuite, je retourne au second motel. Quel plaisir de trouver un lit après une si longue journée ! Lors de ma réservation, un coureur me propose de partager la chambre, ce que j'accepte immédiatement. Il est australien. Je nettoie mon vélo, mes affaires me douche et m'allonge enfin pour tenter de dormir. Il est 23 heures passées...
Ce fut une journée plus aisée qu'hier car, malgré le froid du matin, pas de pluie et même un beau soleil durant l'après midi.
Une biche, des lapins, des vaches, des écureuils ; toujours pas d'ours et c'est tant mieux ! Les fesses commencent à se faire sentir un peu, mais ce sont surtout les genoux qui se plaignent un peu ! Mais vis à vis de Loic, je n'ai pas à me plaindre.
Il paraît que le Montana, dans lequel je viens de rentrer s'annonce très difficile. Qu'est-ce que ça va être alors par rapport à ces 360 premiers kms !
Bref, je vais continuer à bien gérer en espérant atteindre les objectifs villes, vus avec Loic. Pour l'instant je suis dans les temps ! Merci pour vos encouragements. Bonne nuit. A bientôt.


Vos encouragements sur FB :
  •  
    Catherine Lorenzato Tu es admirable !! Fière d'être ta cousine ... Bises

  • Virginie Gassion Superbes paysages ! Remarque avec un ours aux trousses tu en oublierai les douleurs :))) !!! Une bises aux lapins et Biches :))
     
  • Vanina Faynot Marquant Merci seigneur pour cet ami qui a fait déjà 360 km malgré les obstacles.Courage on est avec toi. FORCE ET MENTAL DE FER GO GO GO.

  • Pierre Sasal de tout coeur avec toi ... on pousse sur les pédales avec toi ... bravo !!

  • Moulachi Mc Kay Quels grands espaces! Magnifique! Continue à nous communiquer ta bonne humeur!
     
  • Stephanie Lecottier Euraka comme disait archimede, tu vas trouver la bonne poussée pour les montagnes qui t'attendent demain. ... kenavo
     
  • Agnès Besel bon courage, on est en pensées avec toi...
     
  • Cybele Plichart Bravo c est trop beau
     
  • Christophe Deplancke You can do it!
     
  • Nicolò Grossi Bravo jean-mi. BRAVO et ne lache pas 1 km!!
     
  • Béa Lekieffre-Le Cleach Bravo pour cette belle initiative!!! Bon courage
     
  • Bruno Hamon Pas de maltouter en vue? Même au milieu de nulle part, on peut les trouver.
     
  • Pascal Sotiaux 362kms en 2 jours c'est beau !!!Tout coeur avec Toi...Bonne route pour la suite
  • Cédric Balaguer prend soin de tes genoux chaque soir .. pti massage avec la ptite creme tout les soir avant de se coucher !!!! c'est que l'echauffement !
     
  • Cécile Vaugelade Courage nous tous les 4 avec toi
     
  • Louis Bresson Jean-Michel, t'es fou mais j'aime ça.
  • Lina Huan Yes
     
  • Sabatier Renè Allez une frontière en moins à franchir On continu ! go go JMi
     
  • Corinne Calvini-Geiger Super une deuxieme etape de franchis! Bon repos et courage pour la prochaine. Bisous
     
  • Nicolò Grossi Bravo! émoticône smile j'ai reve' de toi cette nuit..marrant. Tiens le coup et si tu fatigues je me porte volontaire a' prendre le relais! Bises

  • Virginie Gassion Alors une petite question à méditer pour les moments où tu t'ennuies : "Qui sort le premier l'œuf ou la poule ?" 😗

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire