Photo Accueil

Photo Accueil

Du CANADA au NEW MEXIQUE

Du CANADA au NEW MEXIQUE

MERCI AUX GENEREUX DONATEURS POUR LOÏC

Grâce à votre générosité sur https://www.leetchi.com/c/solidarite-sla-tourdivide, à votre solidarité, Loïc a pu vivre une nouvelle aventure : rejoindre Jean-Michel à la fin de son périple pour franchir, ensembles, la ligne d'arrivée. Formidable symbole d'amitié et de fraternité.
Dans ce monde chaotique, il existe fort heureusement des gens comme vous, aux valeurs profondes et sincères, prêts à offrir leur coeur pour aider son prochain.

Un énorme MERCI donc à :

Torea COLAS, Tahia TEIKIKAINE, Olga TEIHO, Yvon et Teva JANICAUD, Paul SLOAN, Jonathan REAP, Laurent et Caroline BOURGNON, David ESPOSITO, Tuatini SALLABERRY, Karine FOUCRE, Alizée MONOT, Paul PROYART, Laurent LACHIVER, Claudine LAUGROST, Cybele PLICHART, Thomas CHABROL, Eric BONNIEUX, Pascal SOTIAUX, LesLey BURKE-CHAPPEL, Régis CHAUFFETEAU, Heiroa TAURAA, Christophe LEFEVRE, Pierre MUNIER, Vairea PERILLAUD, Alex HERVET, Carole et Pierre BAUDRY, Chistophe GUEZOU, Maxime lAMOTHE, Véronique CHAMBERLAND, Isabelle PEREZ, Gilles REDON, Cyril COUDERT, Averii GIAU, Jasmina et Christian VERON, Jessica HARRISON, Emma LAMBERT, Josée-Lita NELZIN, Paul DESPLANCKE, Francis GUÉBEL, Stephane MORALES, René SABATIER, Benoit LAYRLE, Claude HU, Pierre-Yves MOREL, Eric CLUA, Virginie GASSION, Laurent BARRA, Cyrille HAREUX, Patrica CLAIR, Simon BERNIS, Philippe BOUCHARDON, Eric ZORGNOTTI, Pauline MONOT & Johan CHAUFFETEAU, Frédéric LAGRANGE, Julie MORIN, William FRERET, Rémi PALLUAUD, Jonas FERNANDEZ, Fabrice MASSON, Myriam NAMRI, Chantal et Bertrand SEIWERT, Laurent et Caroline MACHEBOEUF, Ali et Nathalie LACHHAR, Agnès KLOUMAN, Jérome DELACOU, Jimmy du garage BAMBOU, Kathy ANTOINE, Christine et Vincent QUENEE, Stéphanie GOURDY et Grégory ROUAULT, Ariane BENNAROCH, Eric et Isabelle GILQUIN, Nati, Philippe BAECHLER, Stéphanie PILLON, Christel LE CLEACH MONNIER, Frédéric DELORAS, Clarisse BEAUBE, Daniel SAUGET, Annette PROVOST, Famille LE METEIL, Christian BERNARD, Jean Pierre et Vaiana MARQUANT, Annick et Pierre GERMAIN, Jérémy BRIZARD, Philippe KERFOURNE, Jean Guillaume LACARRIEU, Karim AHED, Raymond BAGNIS, Benoit GERARD, François FICHOU, Sandrine KERDONCUFF, Sylvain GERBER, Cécile FLIPO, Vaea LUTA-PEREZ, Cyril BRET, Yann JACQUEMIN, Johann MONTEL, Laurence THARAUD, Luc PERNEY, Nicolo GROSSI, Marc LE FLOCH, Valérie HUGUES, Alain CABEDO, Christian LOMBARDINI, Franck DIGONNET, Paule MORIVAL-ROSELLO, Patrick BORDET, Stéphane SAUGET, Christine et Dominique BAYEN, Jean-Paul MONTEL, Matthieu AMIELH, Benoît LAYRLE, Taina NARDI, Bruno HAMONT, Fred et Chantal DUFLOCQ, Jean-Pierre LEVAUX, Régis VIGNAL, Christian MONNIER, Pascal et Françoise CONTET, Serge PONT, Vincent et Delphine OLINGUE...


Hauts les Coeurs !


samedi 20 juin 2015

J + 8 : POLARIS à LIMA

Samedi 20 Juin : 165 km aujourd'hui, menés avec entrain ce qui me permet de vous écrire bien avant minuit !!! Il est vrai que nous avons bénéficié de belles et longues descentes.
Ce soir je suis arrivé à Lima : ce n'est pas le Pérou, mais un petit bled au sud du Montana !

Polaris, 7h00. Le bonjour du matin :

video

Moment important de mon Tour Divide : je viens de m'alléger d'environ 5 à 7 kilos en préparant un sac dans lequel j'ai mis ma 2nde paire de chaussures, des vêtements de rechange, des gants, une chaîne de vélo, etc... Cela devrait me soulager fortement et me permettre de moins puiser en énergie. Beaucoup d'autres coureurs se limitent au strict minimum en bagages. Néanmoins j'ai conservé tente et deux jeux de vêtements de course ; je tiens à garder un minimum de confort et hygiène, car la course est longue.

Le temps de préparer mon colis qui sera déposé à la Post Office de Polaris, je pars le dernier de l'auberge. Glen est également parti il y a plus d'un quart d'heure. Ce n'est pas évident de se retrouver seul pendant de si longues heures, mais cela permet de mieux se gérer, d'écouter son corps quand il a faim (on s'arrête pour picorer environ 5 à 6 fois par jour), pour prendre des photos, etc... Je remercie Karen, la patronne du Lodge, serviable et fan du Tour Divide, et je rejoins Polaris. La journée commence bien ; mon vélo, plus léger, est devenu plus maniable et agréable à piloter.

35 kilomètres après le départ, je traverse le village de Bannack. Pas le temps de s'arrêter, juste pour prendre des photos de jolis ranchs.


Les 50 km qui suivent Bannack sont en faux-plat montant jusqu'au sommet nommé Medicine Lodge Peak. La piste est bordée de champs où gambadent des troupeaux entiers de vaches. Et j'ai la chance de découvrir de magnifiques ranchs. Je suis bien au pays des cow-boys ; j'ai même pu discuter 5mn avec l'un d'entre eux (Andrew) qui m'a confirmé que c'était bien son métier.

Je croise aussi de superbes étalons. Tous ces animaux égayent mes journées car je suis très souvent seul. Le souci reste cette poussière de la piste que les 4x4 soulèvent lors de leur passage.



 


Je vais vraiment me régaler durant la descente. La piste serpente entre des montagnes, dans un canyon où longe une rivière. Mais peu de monde. Juste à un moment, des cow-boys en action sur leurs chevaux, tentant d'amener les vaches dans une remorque. 







 












Allez ! C'est tellement beau que je n'ai pu m'empêcher de filmer un petit passage. Profitez en !

video
 
Ma douleur au genou se réveille lors des 10 derniers kilomètres. Mais j'ai le moral ; je ne ressens plus de nausées et la forme semble arriver ! Je longe la highway sur environ 5 kilomètres et j'aperçois enfin mon objectif du jour : Lima.



Je retrouve mon vieil ami Glen qui venait d'arriver à Lima. Nous sommes dans le seul Motel du coin (!) et j'espère que je m'endormirai avant lui, car il a une sacrée "ventilation" ! C'est ça aussi l'aventure... Il est fatigué aussi, a les jambes gonflées. Pour ma part, l'estomac se sent mieux mais la mécanique commence à réagir : une douleur au genou gauche s'est réveillée ; je vais devoir gérer cela au plus près demain ! J'ai déjà parcouru 1.453 km !

Demain justement risque d'être une très très longue et éprouvante journée. Si je vois que je coince au bout de 150km, je chercherai un hébergement du côté de Marks Inn. Sinon je viserai un lieu dit nommé Ashton Flagrant Ranch... À suivre donc.
Douce nuit !



Vos commentaires sur FB :


Jean Michel, j'ai pris tres tardivement conscience de ton defi et de la maladie grave de Loic. J etais dans ma bulle (j ai honte).
Cette solidarité et amitié inconditionnelle sont une sacrée leçon de vie. Un modèle de combativité, de ne pas rester les bras croisés et se laisser sombrer dans le négatif. Une force à agir à sa manière dans du positif, dans le constructif.
C'est bien plus qu'un message sur votre amitié et la maladie que vous delivrez : c'est de l'énergie positive et communicative à l'ensemble des personnes qui vous suivent, une relativisation de la vie.
Changer la vie, à notre échelle.
Presque de la magie, de la foi. Quelque chose de rare, qu'il est bon de retrouver dans cette vie qui n'est pas toujours un long fleuve tranquille.
Bravo à vous, à vsop, et à tous les amis de Tahiti ou d'ailleurs

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire